Bergers Belges en détresse

forum d'adoption pour tous les bergers belges
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Accueillir chez soi un chien adulte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sask'
P'ti Groe Câlin
P'ti Groe Câlin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 541
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/01/2008

Que pouvez vous faire pour nous aider
Pourriez vous être Famille d'accueil: non, adoption oui plus tard
Pourriez vous co-voiturer un chien: non

MessageSujet: Accueillir chez soi un chien adulte   Jeu 4 Oct 2012 - 10:16

J'ai lu l'histoire de Pachou qui m'a ému ... et du coup, j'ai recherché sur le forum si quelque part, on donnait des conseils aux nouveaux adoptants pour éviter les accidents ou moments comportements ultérieurs qui ameneraient le pauvre chien à devoir retourner d'où il vient : le refuge

Je n'ai pas la science infuse, j'ai simplement l'expérience d'avoir récupérer des chiens adultes de races diverses ou x, soit de refuges, soit pour l'un d'un élevage qui avait repris un de ses chiens (dobermann de 8 mois) à son 1er proprio après dénonciation de maltraitance.

bien sur, vous pourrez completer et même, je vous y encourage ... si la démarche ne convient pas à l'administrateur ou aux modérateurs, vous pouvez sans soucis supprimer le post Very Happy

1° vous êtes allé dans un refuge, vous avez repéré un chien, vous vous êtes renseigné sur lui ... et vous êtes reparti avec lui (dans la foulée ou après quelques jours de réflexion)

Dites vous bien que le personnel du refuge est sensé pouvoir vous renseigner sur le chien que vous avez choisi, ceci n'est hélàs pas toujours le cas et souvent malgré toutes les bonnes intentions que les bénévoles ou salariés du refuge y mettent, leurs conclusions peuvent être faussées ... pourquoi ?
> un chien en refuge ne vit pas une "situation normale", il est stressé, il n'a pas malgré toute l'attention que les bénévoles essaient de lui porter l'attention d'un maître. Il vit dans un espace relativement restreint et même s'il a droit à des promenades, celles-ci ne peuvent remplacer les promenades quotidiennes qu'il pourrait avoir avec son propre maître.
> certains chiens atterissent en refuge suite à des situations tragiques pour eux : leur maître est malade ou pire, est décédé, le couple a divorcé, un enfant est né e le chien est devenu indésirable ou tout simplement les proprios sont partis en vacances et l'on "oublié" sur le bord d'une route etc... le traumatisme conduit le chien à mal accepter sa nouvelle situation : soit il devient aphatique, soit il pête un plomb, soit il développe des comportements indésirables dûs au stress qu'il subit
> le chien qui vous avez choisi : les bénévoles nous disent "il est beau, il est gentil" ... en pas oublier que les coeurs sensibles des bénévoles peuvent parfois les amener à enjoliver la situation ... si un chien a passé un an ou + derrière les barreaux, le jour où enfin quelqu'un semble s'intéresser sérieusement à lui, on va pas peindre le chien en noir ... c'est ce qu'il m'est arrivé !

2° le chien arrive chez vous

Et voilà Zoé, Balthazar ou Melchior débarque chez vous, vous etes allé le chercher en voiture, l'avez embarqué tant bien que mal dans votre voiture et en route vers une nouvelle vie
Bien sur, vous avez préparé sa venue : prévu sa place (corbeille, couverture), ses gamelles (eau et croquette), avez pensé à demander à la SPA de vous donner quelques croquettes à eux pour pouvoir faire la transition en douceur.... la SPA accepte de bon coeur et si en plus, vous leur faites un petit chèque en plus, c'est très apprécié et vous leur rendrez service ... vous avez choisi les endroits où le chien sera autorisé à se rendre (cuisine, chambres ...) et celles qui lui seront interdites (salle de bains etc..)
Il est important de faire un bon plan avant l'arrivée du chien car la clarté que vous apporterez dans ses droits et ses interdictions va énormément lui faciliter l'acclimation à son nouvel environnement ... et dans sa logique de chien, il vous en sera reconnaissant

Donc il arrive chez nous, fermez le portail si vous possédez une maison (vous vous êtes bien sur assuré auparavant que les clotures sont sures), faites descendre Zoé, Balthazar ou Melchior, détachez le ... et laissez le découvrir son nouvel univers sans intervenir : laisser le flairer, faire pipi après l'arbuste qui semble lui convenir, faire ses aller-retours, inspecter ... n'intervenez pas, ne l'appelez pas ... installez vous sur un banc, sur une chaise, quelque part où vous allez pouvoir suivre ses allez-venues en silence ... comme vous quand vous découvrez un nouveau lieu, il inspecte, regarde

Voilà pour aujourd'hui.... je continuerai mon speetch à moins que cela vous semble inutile ... alors n'hésitez pas à m'envoyer un MP
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accueillir chez soi un chien adulte   Jeu 4 Oct 2012 - 11:07

Moi je trouve ça bien ce post! beaucoup adopte en se disant il est mignon, il est calme!!
Mais un chien faut pas l'oublier met environ 2/3 mois pour révéler son vrai visage!

Et important d'insister sur le fait de laisser le chien decouvrir son univers sans intervenir, beaucoup etant tenter de surproteger, d'etre sans arret sur le dos du chien!

Moi ils sont tous arriver chez moi tard dans la soirée(coincidence?), et du coup je vais me coucher en leur laissant acces a l'appart... Les pieces que j'autorise bien sur! Ils ont la nuit pour faire leur petite vie, analyser ...

J'attend la suite avec impatience!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Accueillir chez soi un chien adulte   Jeu 4 Oct 2012 - 18:33

moi aussi je trouve ce post tres bien

Revenir en haut Aller en bas
rafenfer
Chiot Fou
Chiot Fou
avatar

Masculin
Nombre de messages : 316
Age : 50
Localisation : Vexin 95
Date d'inscription : 13/01/2012

Que pouvez vous faire pour nous aider
Pourriez vous être Famille d'accueil:
Pourriez vous co-voiturer un chien:

MessageSujet: Re: Accueillir chez soi un chien adulte   Jeu 4 Oct 2012 - 21:22



Trouvé via SPA:

Vous venez d’adopter un chien…

C’est une excellente décision, de longues années de bonheur s’offrent à vous … entre 15 et 20 ans….


L’arrivée à la maison ou Comment accueillir un chien abandonné ?

Le chien a pu subir des souffrances physiques et / ou psychiques ; son abandon a été source de stress et de perte de tous ses repères.
Il faut donc laisser le temps à votre chien de se familiariser avec son nouvel environnement.
Les deux attitudes clés seront la patience et la douceur.

Lors du transport, vous pouvez emporter avec le chien un élément du refuge qui lui servira de repère olfactif rassurant.
A l'arrivée à la maison, posez la cage de transport (ou le panier) dans une pièce calme, ouvrez-la et laissez l’animal explorer son nouvel environnement à son rythme.
Mettez à proximité le bol de croquettes et celui d'eau fraîche.

Il faut d'abord vous positionner comme un élément du paysage et ce n'est qu'alors que vous pourrez être reconnu et approché. Permettez à votre nouveau compagnon de décider à quel moment il établira le contact avec son nouveau maître et se laissera caresser. Il ne faut jamais le retenir contre sa volonté ou le tirer brutalement vers soi.
Vous pourrez ensuite faire visiter sa nouvelle maison à votre chien et pour se faire, n'hésitez pas à vous munir de quelques friandises !
Evitez les cris et l'agitation autour de votre nouveau compagnon.

Si d'autres chiens sont déjà présents dans la famille, il est préférable d'organiser les présentations en terrain neutre.

Il est plus prudent d'effectuer les premières promenades à l'aide d'une longe fine mais solide.

Il est important de ne pas faire de l'arrivée de l'animal l'attraction du quartier.

L’éducation

L'éducation est un art parfois complexe.
De nombreux auteurs fournissent plusieurs conseils avisés à ce sujet.
Face à un trouble du comportement, il faut réagir le plus rapidement possible en consultant tout d'abord un vétérinaire afin de s'assurer de l'absence de maladie qui pourrait causer ce trouble du comportement.
Par la suite, il ne faut pas hésiter à demander l'aide d'un comportementaliste.

Les moments consacrés chaque jour à parler et à caresser votre chien sont pour lui de la plus haute importance. Votre compagnon attend avec impatience votre retour.

Le panier de repos
Il constitue pour la plupart des chiens un endroit de confort, de paix et de solitude, ce qu'ils recherchent lorsqu'ils veulent se reposer. Aux corbeilles traditionnelles en osier, préférez les corbeilles en plastique, plus faciles à nettoyer et bien moins "appétissantes".

La cage de transport
Elle est facultative mais elle peut se révéler utile lors de l'apprentissage du chien aux habitudes de propreté, ou l'empêcher de faire des bêtises lorsque vous ne pouvez pas le surveiller. Elle rend les déplacements en voiture beaucoup plus sûrs pour le conducteur comme pour le chien.

Les jouets
Les chiens préfèrent jouer avec un compagnon animé : un autre chien ou « son » maître. Il aime les jouets qui font du bruit ! Les os, les balles, les anneaux en plastiques durs conviennent surtout s'ils sont spécialement conçus pour les chiens. Évitez tout ce qui est susceptible d'être arraché et tout ce qui comporte des pièces qui pourrait blesser le chien s'il les mord ou les avale. Évitez aussi les vêtements car il n'est pas aisé pour le chien de faire la distinction entre ses propres "jouets" et vos affaires !


Ce que les chiens aiment

•Un territoire de couchage au calme, à l'écart du passage, d'une porte ou d'un radiateur
•Avoir une place au soleil
•Une vie proche de la nature car il faut garder à l'esprit que l'ancêtre du chien est le loup. Le loup est un chien à l'état sauvage. Le chien aime donc passer du temps dans un jardin, stimuler ses sens en écoutant les bruits et en sentant les odeurs.
•Fréquenter ses congénères : le chien est un animal de meute, sociable et le plus beau cadeau que l'on puisse offrir à un chien est un autre chien (sous réserve de compatibilité d'humeur).
•Jouer : le jeu de la balle est un incontournable ; c'est un jeu d'instinct où la balle, assimilée à une proie, doit être rapportée au maître.
L'homme peut aussi se mettre dans la peau du chien et c'est alors que débuteront d'inoubliables parties de jeu. Gardez toutefois à l'esprit que c'est au maîtres de décider quand commence et quand se termine le jeu.


Ce que les chiens n’aiment pas

•Avoir une existence solitaire, être rejeté ou être isolé
•Les orages
•Qu’on impose l'endroit exact où ils doivent faire leurs besoins, car un chien soumis n'osera jamais faire ses besoins là où un chien dominant a fait les siens précédemment
•Qu'on les carresse quand ils ont peur car cela ne fait que renforcer leurs craintes. Il est préférable de détourner leur attention en chantant par exemple
•Etre des "meubles décoratif"
•Etre dérangé là où ils dorment ou lorsqu'ils mangent
•Etre exclu du quartier de leurs maîtres


Ce dont un chien a besoin

De la part de ses maîtres
•De croire en lui
•De le comprendre et de lui parler chien
•De le stimuler par le jeu
•De respecter ses besoins
•D'établir une hiérarchie claire et des règles (il ne faut pas confondre désobéissance et incompréhension
•De libérer son énergie lors de longues balades. Le chien a besoin de se dépenser si on veut éviter qu'il ne fasse des bêtises (ronger les coins de table par exemple) par ennui
•De récompenser ses bons comportements par des friandises
•De la traiter comme une espèce à part entière : ce n'est ni un enfant, ni un jouet
•D'être un modèle qui agit avec logique, toute la famille doit utiliser les mêmes signaux






Revenir en haut Aller en bas
Bougault Claire
P'ti Groe Câlin
P'ti Groe Câlin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 467
Age : 31
Localisation : Auxerre (89)
Date d'inscription : 01/04/2012

Que pouvez vous faire pour nous aider
Pourriez vous être Famille d'accueil: oui mais femelle pas dominante ou chiot
Pourriez vous co-voiturer un chien: pas pour l'instant

MessageSujet: Re: Accueillir chez soi un chien adulte   Ven 5 Oct 2012 - 8:25

Ce post est au contraire INISPENSABLE Very Happy c'est une super idée étant donné que la majorité des loulous à placer sur le forum sont des chiens adultes ayant tous un passé et majoritairement en refuge flower

rafenfer a écrit:


Trouvé via SPA:


Les deux attitudes clés seront la patience et la douceur.


Il faut d'abord vous positionner comme un élément du paysage et ce n'est qu'alors que vous pourrez être reconnu et approché..


Conseil hyper important, surtout pour les chiens méfiants (je pense à nos Belges qui attérissent en refuge).
Il faut d'abord obtenir la CONFIANCE de l'animal avant de forcer le contact donc le laisser venir doucement à soi.

Je suis d'accord sur le fait que dans les refuges (pas tous heureusement, certains salariés ou bénévoles manquent d'objectivité et de connaissances pour effectuer le placement du chien, chose qui me mets hors de moi car j'ai vu trop d'accidents pour cause de placement totalemment incompréhensibles et celui qui au final paye c'est l'animal). J'ai trop d'exemple en tête de drames qui auraient pu être évités...

Quant aux adoptants le soucis majeur est qu'ils aiment les animaux mais sont totalement néophytes (pour certains chiens, ils conviennent néanmoins et quelques uns sont prêts à faire appel à des comportementalistes et à s'impliquer dans des thérapies) mais pour les cas un peu plus délicats, les placer est un vrai parcours du combattant Rolling Eyes

Les pensionnaires des refuges développent souvent des comportements inadaptés voire des troubles comportementaux avérés et l'idéal serait que les cynophiles avertis (et sachant se remettre en question) côtoient et adoptent beaucoup plus dans les SPA car ce sont eux qui ont la pratique et les compétences nécessaires.
Et je les encourage à le faire même s'il y a chez certains loulous des troubles qui ne pourront jamais être totalemment réversibles avec des phases de stagnation voire de régression pas toujours facile à vivre pour le maître mais qu'il faut accepter (je pense à Hyper-Sensibilité-l'Hyper-Activité, ou toutes les formes de syndrome de privation que l'on rencontre souvent en refuge), car il n'y a rien de plus fort que la sensation de bonheur que l'on ressent lorsque l'on parvient à apporter une partie de l'équilibre à un animal victime de traumatisme. I love you C'est indescriptible, j'ai juste à plonger mon regard dans celui de mes chiens pour comprendre...

Je m'excuse si mes propos paraissent un peu trop directs mais cela fait 7 ans que je cotoie les refuges, et c'est un sujet qui me touchent profondément car il ravive des blessures qui ne se ferment pas.
Et je souhaiterai que le monde de la cynophilie, les amoureux du chien, ne les mettent pas au second plan...

En tout cas merci à Sask pour la création de ce post Wink




Revenir en haut Aller en bas
CHRISTINE76
Tervu en Folie
Tervu en Folie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2523
Age : 49
Localisation : seine maritime
Date d'inscription : 31/07/2010

Que pouvez vous faire pour nous aider
Pourriez vous être Famille d'accueil: oui sénior-ok mâle/chats/enfant bas âge
Pourriez vous co-voiturer un chien: Oui

MessageSujet: Re: Accueillir chez soi un chien adulte   Sam 6 Oct 2012 - 6:37

Sask, ton post ne sera en aucun cas supprimé car comme le dit Claire, il est totalement indispensable sur un forum d'adoption Laughing Nous avons parlé au sein du bureau de l'importance de ce post mais pas eu le temps de le faire, donc merci à toi d'avoir commencé Wink

Tout ce que j'ai pu lire me paraît plus que correct, cohérent, précis, claire et donne déjà pas mal d'éléments pour les futurs adoptants qui s'interrogent

Pour infos, afin de conserver une bonne lisibilité et compréhension pour les néophytes, merci de poursuivre la distinction entre ces trois cas Very Happy :

1- Il n'y a pas d'autre chien dans la maison,
2- Il y a déjà au moins un chien dans la maison,
3- Il y'a déjà 2 chiens et plus dans la maison.

Vous conviendrez, comme moi, que les paramètres et les façons de faire sont différents et qu'il faut évidemment faire attention à les mettre en évidence dans vos messages afin que les lecteurs ne se perdent pas Smile

Allez, tous à vos plumes et surtout, ne vous égarez pas, ce sujet est très intéressant (si besoin, ouvrez un autre post) Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Nymphéa
Tervu en Folie
Tervu en Folie
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2573
Age : 33
Localisation : Etray - 25
Date d'inscription : 14/09/2010

Que pouvez vous faire pour nous aider
Pourriez vous être Famille d'accueil: oui
Pourriez vous co-voiturer un chien: oui

MessageSujet: Re: Accueillir chez soi un chien adulte   Sam 6 Oct 2012 - 14:16


et on peut faire une 4eme catégorie "présence d'une (ou plusieurs) autre espèce animale type chats, lapin, poule, ..." Wink
Revenir en haut Aller en bas
Sask'
P'ti Groe Câlin
P'ti Groe Câlin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 541
Age : 58
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 27/01/2008

Que pouvez vous faire pour nous aider
Pourriez vous être Famille d'accueil: non, adoption oui plus tard
Pourriez vous co-voiturer un chien: non

MessageSujet: Re: Accueillir chez soi un chien adulte   Dim 7 Oct 2012 - 9:00

4° aucun autre chien à domicile, mais sera amené à rencontrer les autres animaux des proprios (chevaux ....)

4° sa première nuit

Gardez à l'esprit que le chien qui vous avez recueilli à passer plusieurs mois, voire année dans un chenil ou boxe et qu'il n'a pas eu d'autres choix que de faire ses besoins dans son espace de vie ... cela peut entraîner certains déboires les premiers temps, parfois non (Sask' a vecu presque 1 année complète en boxe en SPA, mais a été propre de suite)
Avant de vous couchez, emmenez votre chien en promenade afin de lui permettre de faire ses besoins, de préférence assez tard dans la soirée. Bien sur, le lendemain, il ne s'agit pas pour vous de faire la grasse matinée, il faudra à nouveau le faire sortir tôt, même s'il a fait ses besoins à l'intérieur.
Soit la nuit s'est passée calmement, soit il n'a pas arrêté de couiner, de se promener partout ou alors il a pleuré, appelé etc... ne vous manifestez pas, laissez le faire, n'intervenez pas en allant le voir

Au réveil, soit il a passé une nuit calme, soit il y a des "oublis" un peu partout ... ne le grondez pas, mettez lui la laisse et emmener le en promenade assez longtemps pour qu'il puisse faire ses besoins. Certains chiens n'osent pas faire leurs besoins en présence d'un humain et hésite de fait à faire leurs besoins quand ils sont en laisse, laissez le explorer et trouver l'endroit qui lui conviendra. S'il ne fait pas, rentrez et repartez une heure plus tard.

Nettoyez ses oublis à l'intérieur, sans javel, et hors de sa vue.

5° les premiers temps de votre nouvelle cohabitation

Là encore, deux cas de figure : le chien vient systématiquement vers vous en quête de calin, vous suit pas à pas ... ou alors, il est méfiant, reste à distance et ne semble pas chercher le contact

> pour un chien qui vient spontanément vous voir, dans un premier temps, acceptez sa venue et faites des gratouillis ... après tout, vous cherchez à établir un lien, un attachement qui, nous le verrons plus loin, ne doit pas cependant amener à l'hyperattachement. Mais dans un premier temps, ne refusez pas ses recherches de contacts et, même provoquez les en l'appelant d'une voix douce, puis s'il s'éloigne, laissez le faire.

> pour un chien qui ne cherche pas le contact, ne le forcez pas, vivez autour de lui comme vous faisiez d'habitude en prenant soin de ne jamais l'acculer, ne l'appelez pas, contentez vous de lui donner ses gamelles, de le promener régulièrement et même, durant ces promenades, ne forcez rien : marchez, laissez le renifller, mais n'essayez pas à obliger le chien à avoir un contact direct avec vous (hormis la laisse bien sur)

5° les Autres (amis, parents, voisins)
Dans un premier temps, il s'agit pour vous d'établir une relation saine avec ce chien dont vous ne savez pas grand chose et qui, lui, ne vous connait guère plus ... laissez le temps au temps et évitez d'appeler dès les premiers jours, vos amis, voisins ou même parents pour voir votre nouvel animal. La relation est encore fragile ... à vrai dire, elle est encore nulle et rien ne doit interférer entre ce que vous allez construire avec lui.
Donc on "oublie" un temps les Autres

> pour un chien qui ne cherche pas le contact avec vous, c'est d'autant plus important encore. Rien ne doit interférer : le chien vous observe, même s'il semble pas concerné et vous, vous l'observez d'un oeil aussi ... rien ne sert de précipiter les choses, ce que vous aurez perdu comme temps au début, vous le rattraperez au centuple une fois la confiance installée.

=======
Pendant toute cette période, promenades, promenades et encore promenades ... suivi de séance de calme à domicile : chacun peut se reposer et cogiter sur ce qu'il a ressenti
> pour le chien calin : acceptez qu'il vienne vers vous pour quelques caresses, puis à fur et à mesure demandez lui de rejoindre sa place, toujours d'une voix douce, mais plus ferme, surtout s'il fait mine d'être sourd à votre demande. S'il revient aussi vite, prenez la laisse, mener le à sa place, faites le s'y coucher, féliciter, attendez un peu, puis repartez, s'il revient: parler d'une voix plus ferme, sans jamais crier et ramener le à sa place.
> pour le chien renfermé : ne forcez rien, de toute façon, il y a peu de chance qu'il vienne vous voir de lui-même ... laissez le tranquille

Astuce : pour apprendre facilement à un chien adulte ou chiot les ordres facilement, utilisez ses propres postures : il se met assis de lui-même, vous dites "assis" d'une voix enjouée ... et ainsi pour toutes les autres positions

Pendant ces premiers jours, les promenades en général se passeront toujours bien : il découvre, il voit d'autres chiens éventuellement, il va essayer d'aller vers eux, ne laissez pas faire, gardez pour le moment une bonne distance en les croisant, varier les lieux de promenades, découvrez si votre chien a déjà vu les choses courantes (voitures, bords de route, trottoirs, chiens, humains) ... cela vous permettra de réaliser le travail qu'il vous restera à faire plus tard

Sachez qu'un chien met en général entre 3 semaines à 1 mois pour prendre ses nouveaux repères ... pendant ce temps-là, c'est souvent le temps béni pour vous, le chien est gentil, obéissant, sympa ... c'est après que le temps des tests d'autorité vont commencer

la suite plus tard Wink


Revenir en haut Aller en bas
MAIA76
Admin
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 28528
Age : 57
Localisation : Crasville la Rocquefort HAUTE NORMANDIE
Date d'inscription : 23/04/2008

Que pouvez vous faire pour nous aider
Pourriez vous être Famille d'accueil:
Pourriez vous co-voiturer un chien: oui

MessageSujet: Re: Accueillir chez soi un chien adulte   Mar 11 Déc 2012 - 6:41

Ce serait sympa, en effet, d'organiser un texte cohérent que je pourrais mettre sur le site, mais moi, je n'ai pas le temps

Je vous confie le bébé lol!

Je n'ai pas relu le post : Mea Culpa ! En tout cas, si ce n'est pas cité, un problème souvent récurent : les maîtres donnent une place trop importante au chien lors de son arrivée "le pauvre, après tout ce qu'il a vécu !", trop de papouilles, trop d'attention et on se retrouve avec des chiens qui prennent le dessus sur la maisonnée, essaie d'avoir la priorité sur les autres chiens, s'il y en a, peuvent devenir exclusifs, voire destructeur à cause de l'angoisse de la séparation et c'est la panique à bord ....

Le belge est têtu, il n'a pas forcèment un caractère facile et si on lui donne le doigt, il prend le bras. Il a besoin d'être recadré en permanence (en tout cas, c'est ce qui se passe chez moi Wink )

_________________
"On n'a pas deux coeurs : l'un pour les hommes, l'autre pour les animaux.
On n'en a qu'un ou on n'en a pas"
LAMARTINE


CLIQUEZ  !!!!  

Revenir en haut Aller en bas
http://bergersbelgesendetresse.fr
lestiamours01
Chiot Fou
Chiot Fou
avatar

Féminin
Nombre de messages : 37
Age : 46
Localisation : rhones alpes
Date d'inscription : 16/10/2013

Que pouvez vous faire pour nous aider
Pourriez vous être Famille d'accueil:
Pourriez vous co-voiturer un chien:

MessageSujet: Re: Accueillir chez soi un chien adulte   Mer 23 Oct 2013 - 13:26

je n' avais pas vu ce post cheers  du coup ça m aide là aussi
Revenir en haut Aller en bas
cristanya
Chiot Fou
Chiot Fou


Féminin
Nombre de messages : 165
Age : 32
Localisation : 95
Date d'inscription : 23/10/2013

MessageSujet: Re: Accueillir chez soi un chien adulte   Sam 18 Avr 2015 - 18:49

J'ai une petite question sur les promenades pour un jeune chien qui n'a connu que le refuge.
Car pour l'avoir vécu avec mes anciens loulou les dérouleur et collier en cuir ne tienne pas sur des chiens énergique.(normale il découvre le monde).

Donc je prendrai une longe (je sais pas encore en quelle matière) pour la laisse mais me reste une question, faut'il un simple collier ou un harnais ? pour leur apprendre a marcher en laisse sans tirer.

J'ai vue des harnais julius K9 qui on l'air pas mal pour ne pas blesser le chien et bien le tenir. Mais le collier je sais pas quoi prendre d'assez solide.
Des idées ?

Je voudrais quelque qui facilité son arrivé et qui soit sécurisé au cas ou. (qu'il prenne peur pour une raison X ou qu'une tête ne lui revienne pas)
Revenir en haut Aller en bas
dragonelly
Chiot Fou
Chiot Fou


Féminin
Nombre de messages : 94
Age : 37
Localisation : Saint-Ouen-lès-Parey (88)
Date d'inscription : 14/08/2011

MessageSujet: Re: Accueillir chez soi un chien adulte   Sam 18 Avr 2015 - 23:02

Perso je n'utilise plus que des harnais. Les colliers sont très inconfortables dès que le chien tire et cela n'apprend pas du tout au chien à ne pas tirer (sinon pourquoi la plupart continuent ?).

Pour éduquer mes chiens à ne pas tirer j'utilise le renforcement positif. Par exemple, avec une longe que je laisse la plus lâche possible, je rappelle le chien juste avant qu'il ne tende la longe et je le félicite pour m'avoir écoutée. Avec la répétition, le chien finit par sentir le moment où la laisse va être tendue et revient de lui même pour être félicité. Il faut ensuite le féliciter aléatoirement, ainsi il n'attend plus spécialement les félicitations et se contente de ralentir ou s'arrêter avant que la longe ne soit tendue.
Une autre technique consiste à utiliser la récompense alimentaire. On a une sacoche pleine de croquettes à la ceinture et on utilise les croquettes à la place des félicitations. On peut également mettre des croquettes dans la main, poing fermé, et guider le chien avec la main pour lui montrer où se placer (aux pieds par exemple).

En renforcement négatif, il y a aussi une technique très efficace. Dès que le chien tend la laisse, on s'immobilise et on ne repart que si la laisse est détendue. Au début, il faut aider le chien et le rappeler vers soi pour qu'il recule et détende la laisse. Si on est constant dans cet apprentissage, le chien comprend vite que plus il tire, moins on avance dans la promenade et il évite ensuite soigneusement de tendre la laisse car il n'a pas du tout envie qu'on s'arrête !

Un forum très utile en matière d'éducation canine : http://educationcanine.forumactif.com/
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/ecoledescavaliers
cristanya
Chiot Fou
Chiot Fou


Féminin
Nombre de messages : 165
Age : 32
Localisation : 95
Date d'inscription : 23/10/2013

MessageSujet: Re: Accueillir chez soi un chien adulte   Lun 20 Avr 2015 - 21:46

merci pour le lien. Je vais en avoir besoin on dirait, car le chien (récemment adopter) ne reconnait pas le coin qu'on a fait pour lui avec une panière en tissu (pour le "a ta place"). Et a des problèmes de propreté. (il ne lève même pas la patte pour marquer le territoire lors des promenade.)

Qu'il ne veuille pas une place précise m’inquiète un peu car c'est la base pour son éducation a la maison  Crying or Very sad
Je vais m'armer de patience Razz
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Accueillir chez soi un chien adulte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Accueillir chez soi un chien adulte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Suspicion de rage chez un jeune chien à Beersel
» Tumeur chez le jeune chien
» Souçis de displasie chez un jeune chien .
» comment accueillir au mieux un chien en FA
» Accueillir les clients chez soi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bergers Belges en détresse :: Comportement et langage canin :: Fiches pratiques d'éducation canine-
Sauter vers: